Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/03/2015

Exposition Valérie Crausaz du 3 avril 2015 au 1er juin 2015

La Maison de la Gravure Méditerranée à le plaisir de vous convier au vernissage de l'exposition de Valérie CRAUSAZ

Vernissage vendredi 3 avril 2015 à partir de 19h00

 

big_Sans%20titre-7.jpg

 

Quelque chose gronde...
 
Gravures et monotypes de 1996 à aujourd'hui sont à découvrir en présence de l'artiste.
 
Ouverture le lundi de 14h30 à 21h30 et les week-ends de stage de 9h30 à 17H00

07/03/2015

Stage avec l'artiste: La Lithographie par Jean-Pierre Lipit

La Maison de la Gravure Méditerranée vous propose le 21-22 mars 2015 un stage de Lithographie animé par Jean-Pierre Lipit

Inventée par Aloys Senefelder en 1796 en Allemagne, la lithographie (du grec lithos, pierre et graphein, écrire) est une technique d’impression à plat qui permet la création et la reproduction à de multiples exemplaires d’un tracé exécuté à l’encre ou au crayon sur une pierre calcaire.

 

Duel nocturne n°1.jpg

Cette technique consiste à dessiner et/ou peindre sur une pierre avec une encre grasse, cette pierre est ensuite préparée avec un mélange de gomme arabique et d'acide nitrique. Pour reporter le dessin sur le papier il faut encrer la pierre avec un rouleau après l'avoir mouillée (l'encre est acceptée par le gras du dessin et refusée par l'eau restant dans les parties non dessinées). Le papier est déposé sur la pierre et subi la pression de la presse, il vient "chercher " l'encre et on obtient ainsi un exemplaire du dessin.

Renseignements et inscriptions: info@maisondelagravure.eu
plus d'info à http://maisondelagravure.eu/stages.htm

02/03/2015

Stage avec l'artiste : Reliure

La Maison de la Gravure Méditerranée vous propose le  14 et 15 mars 2015 une approche artistique et artisanale de la reliure animé par Emilie Régimbeau

« Livre objet, objet libre »

Réaliser un livre-objet à partir d’idées sensibles ou engagées, politiques, sociales, écologiques, économiques, saugrenues, reçues… et (ou) à partir d'oeuvres personnelles.

la-couture.jpg


Une approche artistique et artisanale de la reliure.

Une première demi-journée : de 9h30 à 12h30
-Rencontre autour du livre d’artiste, la petite édition et la reliure d’art : présentation de plusieurs ouvrages réalisés en sérigraphie, gravure, lithographie, et à partir de matériaux divers.
-Explorer et approfondir les différents outils et techniques artistiques afin de les mettre au service de la composition, de la forme du livre objet, et du sentiment, de l’émotion.
-Initiation à la reliure artisanale : réalisation d'un carnet blanc.

La deuxième partie : de 9h30 à 17h30

-Conception et élaboration d’un livre-objet ou reliure simple à partir d'estampes.
-Découverte et pratique des techniques de reliure.

Matériel fourni: Carton, papiers, toiles, peaux, colle, petit matériel de reliure, cousoir, presses…

Intervenante: Emilie Régimbeau : plasticienne (école des Beaux arts de Toulouse et de Quimper), formation de reliure d’art (C.A.P reliure) et animatrice arts plastiques.

MG_8199.jpg

Vous pouvez également naviguer vers les sites http://www.emilie-regimbeau.fr/ et http://associationduboutdesdoigts.org/

Renseignements et inscriptions: info@maisondelagravure.eu
plus d'info à http://maisondelagravure.eu/stages.htm

20/02/2015

Exposition LEM à la MGM du 27 février au 31 mars

La Maison de la Gravure Méditerranée présente: Les Estampes Mobiles

Vernissage le 27 février 2015 à partir de 19H00

Le projet «Les Estampes Mobiles» est né de la rencontre de 8 graveurs animés du même désir : faire connaître la gravure contemporaine, vivante et renouvelée, au plus grand nombre.

Le Collectif «Les Estampes Mobiles» se compose à ce jour des personnes suivantes:

Jana Lottenburger, qui travaille à Bayonne.
Estelle Lacombe et Vincent Dezeuze, à Montpellier avec la Maison de la Gravure Méditerranée.
Mélissa Tresse, travaille à Lanoux en Ariège et fait partie de l’association «Rue des Arts» avec sa galerie «Le Philosophe» à Carla-Bayle.
Iris Miranda, travaille à Port-Sainte-Marie.
Bilitis Farreny, Ekin Kirimkan et Nathalie Tousnakhoff, travaillent à l’Atelier de La Main Gauche à Toulouse.

L’exposition est composée des travaux de ces 8 graveurs. Elle est destinée à voyager dans un grand quart sud-ouest - ou même plus loin ! Notre souhait est d’en faire un évènement annuel, afin de péréniser ce rendez-vous. Nous allons l’installer sur les murs dont nous disposons, principale- ment nos ateliers, qui sont ouverts aux visiteurs. Mais nous sommes aussi à la recherche d’autres lieux d’exposition afin de faire découvrir la gravure à un nouveau public.

 

LEM, MGM,

En résumé, nous souhaitons que «Les Estampes - soient - Mobiles»... car la gravure aujourd’hui doit sortir des ateliers, aller au devant du plus grand nombre, et être pratiquée sans complexe et avec légèreté, avec humour et/ou profondeur, expérimentations, en noir ou en couleurs, chacun à sa guise, pour révéler sa vraie nature: un formidable moyen d’expression, en plein renouveau.

Ouverture le lundi de 14h30 à 21h30 et les week-ends de stage de 9h30 à 17H00

04/02/2015

Stage avec l'artiste

La Maison de la Gravure Méditerranée vous propose le 28 février 2015  un stage de gravure sur bois, impression en couleur, technique de la plaque perdue animé par Mélissa Tresse.

Cette technique de la plaque perdue permet d'imprimer un certain nombre d'estampes en plusieurs couleurs à partir de la même plaque de bois. Il s'agit de retravailler la plaque entre chaque tirage et réimprimer sur chaque épreuve avec une nouvelle couleur. Cette technique évite de travailler avec plusieurs plaques et facilite les repérages d'impression.

melissa, tresse, gravure

samedi de 9h30 à 17h00


plus d'info à http://maisondelagravure.eu/stages.htm

Inscription par mail à : info@maisondelagravure.eu

 

13/01/2015

Stage sur les techniques de gravure sur métal

Le 31 janvier-1er février  2015, Jaky Biondi anime à la Maison de la Gravure Méditerranée un stage sur les techniques de gravure sur métal (aquatinte et eaux-fortes)

L'eau-forte est un ensemble de techniques de gravure du métal qui utilise un "acide pour creuser le métal.  le nom « eau-forte »provient de l'ancien nom de l'acide nitrique. Aujourd'hui, quand on grave le cuivre ou le zinc, on peut utiliser un sel, le perchlorure de fer dissous dans de l'eau.
Pour graver le métal, on recouvre la plaque d’un vernis , puis on dessine avec une pointe dans le vernis. La plaque est plongée dans un bain de liquide corrosif. Là où la pointe est passée, le métal mis à nu sera dissous, il se formera un sillon, une ligne en creux, qu’on appelle une taille. C’est cette taille, qui, remplie d’encre, transférée sur le papier par la presse, formera une image inversée du dessin gravé dans le cuivre.
L'aquatinte est une technique à base de résine, qui permettra de réaliser des effets de dégradés colorés sur une plaque de métal.

 

sagliocco.jpg martel.jpg

samedi et dimanche de 9h30 à 17h00
Inscription par mail à : info@maisondelagravure.eu

 

06/01/2015

Exposition Loïc Peyrani, Point présent

« Où est-ce que l’image se fait ?
Quelle est la bonne distance pour avoir une vue d’ensemble ?
Est-ce qu’on voit plus clair en s’approchant ?
Où se situe la réalité des choses ?

Le concept : l’impression c’est des points et rien d’autre.
L’ensemble des points crée l’image.
Le sujet, un tableau du passé, est décomposé dans des points d’impression avec une technique ancienne (gravure).

L’impression se fait sur une toile remontée sur un châssis, reprenant une pratique classique de la peinture.

Et pourtant les oeuvres du passé revisitées par Loïc Peyrani ne sont plus les mêmes.

marylin or.jpg

L’impression transmet des informations du passé au présent, mais y intègre le temps qui est passé, le temps qui a transformé notre regard.

Dans l’exposition POINT PRESENT, l’installation de Loïc Peyrani vous propose un vaste champ de réflexions sur le temps qui passe.

Derrière les simples ronds et des concepts en couleurs des questions surgissent. Elles demandent aux « regardeurs » de se positionner, elles demandent une distance et invitent à s’approcher.

Faire le point voilà le départ pour tout le travail de Loïc Peyrani. Qui suis-je ? Qu’est-ce que je fais ici, maintenant ? Comment se focaliser sur le présent ? Comment être bien là où on est ?

La solution est dans le mouvement.

L’exposition de Loïc Peyrani est une invitation pour participer à la danse de la vie, bouger c’est une solution pour être au bon endroit au bon moment.

Du 16 janvier au 23 février 2015

Vernissage le vendredi 16 janvier à partir de 19h
Lundi, 14h30-21h30, et sur rendez-vous au 06 76 07 85 98

04/01/2015

Stage avec l'artiste 10 et 11 janvier, collagraphie

10-11 janvier 2015 

Stage de Relief avec Walter Barrientos

 

En découvrant l'univers plastique de Walter Barrientos vous aurez l'occasion de pratiquer cette technique simple.
L'approche du matériau est simple puisque l'on joue avec sa porosité naturelle du bois que l'on peut bloquer avec des vernis, on peut y apporter des colles chargées en sable et divers enduits ayant chacun un rendu spécifique.
On peut travailler le bois à la gouge et à la mini-fraise pour y créer du relief.
On peut jouer avec la fibre naturelle du contre-plaqué.
L'encrage est un moment particulier pour la mise en valeur de l'image, encrage du creux ou/et au rouleau pour plus relief et de couleurs. L'impression se fera avec forte pression pour obtehir un maximum de relief.

 

Barrientos62.jpg

samedi et dimanche de 9h30 à 17h00
plus d'info à http://maisondelagravure.eu/stages.htm

Inscription par mail à : info@maisondelagravure.eu

 

 

16/12/2014

Stage avec l'artiste 20 et 21 décembre, manière noire

Stage de Manière Noire (mezzotinte) avec Judith Rothchild

Cette méthode, aussi appelée mezzotinto, utilise comme support une plaque de cuivre qui est travaillée sur toute sa surface.
Le résultat imprimé présente une large gamme de valeurs, du blanc au noir profond en passant par différentes nuances de gris.

Dans une première étape, on utilise le berceau. Par son balancement, cet outil produit des pointillés qui sont gravés sur toute la surface du métal. On obtient ainsi un grain ("une mousse") sur la plaque. Si on l'imprimait à ce stade, on obtiendrait un noir profond. Ensuite, on revient vers le blanc en aplatissant la grenure à l'aide d'outils comme le grattoir et le brunissoir. En pressant plus ou moins fort, le graveur atténue ou fait disparaître les grains de la plaque.

samedi et dimanche de 9h30 à 17h00
plus d'info à http://maisondelagravure.eu/stages.htm

Inscription par mail à : info@maisondelagravure.eu

Judith-ROTHCHILD.jpg

30/11/2014

Stage de sérigraphie 13-14 décembre

Le 13 et 14 décembre 2014 Jaky Biondi anime à la Maison de la Gravure Méditerranée un stage de sérigraphie.

Cette technique de la sérigraphie est un procédé d'impression qui consiste à faire passer de l'encre à travers les mailles très fines d'un écran à l'aide d'une racle pour être déposée sur le support à imprimer.

serigraph.jpg

La sérigraphie est considérée comme une technique descendante du pochoir.

On travaillera sur un format carte postale en trois couleurs, vos dessins seront préparés sur calque, chaque couleur séparément.

Chaque participants aura sa table d'impression et ses ecrans de travail.

Nombre de places limitées à 8 personnes

serigraphie-4-300x225.png