Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/12/2012

Trois nouveaux stages viennent de paraître pour 2013

samedi 12 ou mardi 15 janvier 2013 (8 pers. max.) : Photopolymère typon direct (3 couleurs)

samedi 2 ou mardi 5 février 2013 (12 pers. max.) : Vernis mou et lavis

samedi 16 et dimanche 17 février 2013 (12 pers. max.) animé par Jaky: Linogravure – stage de 2 jours

samedi 16 ou mardi 19 mars 2013 (12 pers. max.) : Vernis dur et Aquatinte Eau-forte et aquatinte, les procédés classiques sur métal.

samedi 23 et dimanche 24 mars (6 pers. max.) : Grand stage lithographie animé par l'artiste belge Jean-Pierre Lipit. La lithographie inventée par Aloys Senefelder en 1796 en Allemagne, technique d'impression qui permet la création et la reproduction d'un tracé exécuté à l'encre ou au crayon sur une pierre calcaire. (stage deux jours.)

samedi 6 avril ou mardi 9 avril 2013 (12 pers. max.) : Sérigraphie, créer sa carte postale (3 couleurs)

samedi 13 avril et dimanche 14 avril (8 pers. max.) : Typographie animé par l'artiste Marc Granier (stage deux jours.)

Samedi 20 et dimanche 21 avril 2013 (12 pers. max.) animé par Jaky: Monotype –Le monotype est un procédé d'impression qui ne délivre qu'une seule épreuve. On le travaillera selon le procédé Hayter avec des viscosités d'encre différentes ce qui permet de juxtaposer plusieurs couleurs. On travaillera aussi avec des jeux de caches permettant de réaliser des réserves à la forme. (stage de 2 jours)

samedi 11 ou mardi 14 mai 2013 (12 pers. max.) : Carton et collagraphie, découverte des différents cartons d'impression et des nombreux matériaux d'apport.

samedi 1 ou mardi 4 juin 2013 (12 pers. max.) : Créer une estampe avec des objets de récupération, aborder le papier en tant qu'image

Samedi 8 et 9 juin (10 pers. Max) animé par Jaky: La pointe sèche

Tarifs : Adhésion à l'association 25€, une journée de stage 55€, carte 9 stages 390€ (tout stage-carte non effectué ne pourra pas être remboursé ou reporté) Stage 2 jours 90 euros.
(prévoir 5 à 10€ pour le matériel de chaque stage hors papier et ne pas oublier le pique-nique que l'on partage)

13/11/2012

Grafika, la jeune création lituanienne du 27 novembre au 22 décembre 2012

Carte blanche à Laura Darbutaité.

"Grafika" est le terme utilisé en Lituanie pour tout ce qui concerne l'estampe.

En collaboration avec SUDestampe pour la biennale, la Maison de la Gravure Méditerranée donne carte blanche à Laura Darbutaité pour une sélection d'estampes d'une dizaine de jeunes graveurs et graveuses lituaniens.


Dans le cadre d'un "ERASMUS Practice" Laura Darbutaité a passé trois mois à la Maison de la Gravure Méditerranée, en 2011, durant lesquels elle a participé à la vie de l'atelier et réalisé quelques travaux personnels.
Elle présentera une partie de son travail avec une dizaine d'autres jeunes artistes pour l'exposition «Grafika en Lituanie».

Cartinvit.jpg

giedrus kriauciunas, estampes, maison de la gravure méditerranée,

29/09/2012

“La vache, un cochon à la Laiterie !”

La Laiterie des Beaux-Arts
Et La Maison de la Gravure Méditerranée
présentent :
“La vache, un cochon à la Laiterie !”
Vernissage jeudi 4 octobre de 18 à 21h
Exposition du 4 au 31 octobre 2012

Collective, interactive, réactive et increvable, la Maison de la Gravure Méditerranée présente des œuvres grand format réalisées lors de ses performances d'impression de ces 3 dernières années:

impressions au rouleau compresseur, en danse voltige, en foot , des figures free-style, à l'aveugle, les images d'une grande "gougerie" à 100 mains… et évidemment aussi quelques gravures sérieuses à l'humour belge.

Le jour du vernissage le public aura l'occasion de participer / assister à une performance en direct.

 

exposition, estampe, maison de la gravure méditerranée, la laiterie



Pour tout renseignement complémentaire :
La Laiterie des Beaux-arts : 06 54 93 44 36
La Maison de la Gravure Méditerranée : info@maisondelagravure.eu

 

À noter : un nouveau vernissage chaque 1er jeudi du mois à la Laiterie des Beaux-Arts

27/09/2012

Exposition Akané KIRIMURA

Aventureuses

du 28 septembre au 31 octobre 2012

  Aventureuses, les gravures d'Akané illustrent à leur façon l'un des plus incontestables acquis de la modernité en art : ce que j'ai appelé l'imagination matérielle. L'artiste vraiment moderne a appris à se laisser emporter sans projet préconçu dans un dialogue direct avec le matériau même de l'oeuvre : pour Akané, la plaque de métal et le papier. Savoir laisser à la main ouvrière la plus grande liberté pour interpréter ce qui se propose au fur et à mesure du travail et qui n'est pas le compte-rendu d'une réalité extérieure, mais la découverte, aventureuse certes, de nouvelles images, inédite : des images imaginées et imaginantes, des images actives.

Jean-Clarence LAMBERT, critique d'art, poète

akané, kirimura, gravure, maison de la gravure méditerranée

 

J'aime beaucoup les textes et les mots qui m'inspirent. De temps en temps,même un seul mot épanouit ma création. D'autre part, je crois qu'il est très important de rappeler et de garder la mémoire en soi pour avancer vers l'avenir. Quand je pense à l'origine de la vie, je sens que la mémoire très lointaine coule en moi comme de l'eau. Je travaille avec ces phénomènes en cherchant les matières et les techniques, en faisant attention de ne pas oublier la poésie et la douceur qui manquent dans le monde actuel.

 Akané KIRIMURA

 

20/09/2012

Performance danse voltige à Artnim

La maison de la gravure Méditerranée propose pour la nuit des arts une performance d'impressions réalisées par une danseuse voltige. Le projet est mis en place par le graveur Loïc Peyrani et Sylvie Souvairan de la Compagnie aux grands pieds à Sommières.

Vendredi sur le stand à 19h et 21h

exposition, estampe, maison de la gravure méditerranée, danse voltige, performanceartnim2.jpg

 

 

 

 

 

 

 



05/09/2012

La 13ème édition d'ARTNÎM

La Maison de la Gravure Méditerranée à la Foire Internationale d'Art Contemporain ARTNÎM du 21 au 24 septembre 2012

Pour la quatrième année la Maison de la Gravure Méditerranée participe à ARTNÎM

La Maison de la Gravure Méditerranée présente ses artistes graveurs, des démonstrations et des performances.

 

artnim, estampe, gravures, maison de la gravure méditerranée

artnim, estampe, gravures, maison de la gravure méditerranée

artnim, estampe, gravurelien vers le site

06/07/2012

performance de gravures grands formats au rouleau compresseur

Vendredi 6 juillet : Estelle Lacombe, Vincent Dezeuze et Loïc Peyrani avec la Maison de la Gravure Méditerranée font une performance de gravures grands formats au rouleau compresseur pendant le festival Les Arts des Vignes dans les carrières de Sussargues

gravure, lezard, rouleau compresseur

rouleau compresseur, gravure, estampes, grand format





29/06/2012

Babel III, Licht-und Schattenseiten der Sprache

La Maison de la Gravure Méditerranée et die Künstler AG Leverkusen ont le plaisir d'organiser l'exposition :

Babel III
Licht-und Schattenseiten der Sprache
Une exposition de Vincent DEZEUZE et Raphaël MOGNETTI

Galerie Künstlerbunker, Karlstr. 9
D- 51379 Leverkusen (Opladen)  Allemagne
Du 24.06. - 07.07.2012


05/06/2012

Huellas à la maison pour tous Paul Emile Victor

Une nouvelle étape du projet de Pascal MAHAUD DE LA CONTRIE et Sarah FREBY: Huellas
avec le soutien de la Maison de la Gravure Méditerranée en ce samedi 2 juin 2012.



"HUELLAS est né pendant la construction de l’exposition « Mano a Mano » pour les Hivernales de la danse Flamenca 2002 à Béziers. Je travaillais depuis trois ans sur la construction de cette exposition de peinture. Hebdomadairement je croquais les mouvements des danseurs lors des cours de flamenco et des spectacles. C’est la force et la sonorité des coups martelant le sol qui m’ont séduit et ont fait émerger le concept de récupérer ces empreintes emplies d’émotions."

Comédie du livre

Cette année, nos jeunes et moins jeunes participants ont pu découvrir, sur le stand de la Maison de la Gravure Méditerranée, la sérigraphie. Le livre qu'ils ont réalisé eux-même leur a permis d'essayer cette technique issue du pochoir. Comme l'année dernière ils ont retrouvé la typographie et la collagraphie et l'équipe d'artistes de l'atelier. Malgré un dimanche maussade beaucoup de livres sont sortis du stand dans les mains d'enfants parfois étonnés mais toujours réjouis de cette expérience.

Un grand plaisir partagé!