Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/05/2011

Walter Barrientos "Le retour du Chaman"

"Je suis né dans un village du Pérou à 4 000 mètres d'altitude. Jusqu'à 13 ans, j'étais nomade, j'ignorais tout de l'école.
A 15 ans, je suis allé à Cuzco, la capitale, pour étudier. Le choc entre la vie rurale et la vie citadine a été terrible. Dans mon village, il n'y avait ni eau courante ni électricité. On vivait à l'ancienne. On ne parlait d'ailleurs pas le péruvien, mais un dialecte. A l'école, au début, je ne comprenais pas la langue. Je me sentais isolé. Seul le dessin me passionnait et me permettait de sortir un peu de mes réflexions.
Après le collège, je suis parti à Lima pour gagner ma vie. Durant trois mois, j'ai été policier, je n'aimais pas ce travail. Je suis retourné dans mon village pour suivre l'enseignement du Chaman. Le pays était très militarisé. Ma famille a été persécutée, ma mère accusée de terrorisme.

Barrientos66.jpg


Je deviens vendeur de journaux. «El caballo rojo» est notamment celui où j'ai beaucoup appris. C'est là que je découvre une annonce d'un concours des Beaux-Arts. Un vrai coup de cœur pour moi. J'ai été inscrit en section gravure par hasard mais j'ai été rapidement séduit par cette technique et j'ai obtenu plusieurs récompenses en fin d'étude."

elle-et-lui-p.jpg


En 1989 Walter Barrientos arrive en France et poursuit sa formation de gravure à l'école des Beaux-Arts de Montpellier sous l'œil de Patrice Vermeille. Sur une proposition de ce dernier et de Joëlle Pingaud, alors Directrice des Beaux-Arts, Barrientos va animer l'atelier d'impression de l'école pendant 3 ans.

En 1993, Walter Barrientos remet en route l'atelier de gravure de l'union des Arts Plastiques Méditerranée, qu'il animera jusqu'en 2001, date à laquelle il passera la main à Vincent Dezeuze pour aller s'installer à Toulouse.

Artiste invité, Barrientos travaillera deux ans à l'atelier d'estampes des Beaux-Arts de Toulouse grâce à la complicité de Jean-Luc Fauvel, professeur de la section graphique.

Aujourd'hui Walter revient montrer son travail dans sa ville d'adoption et au sein même d'un atelier à la naissance duquel il a largement contribué.

accusationw.jpg



du 21 mai au 1er juillet 2011

Vernissage vendredi 20 mai à partir de 19 H

exposition ouverte du lundi au vendredi de 14h à 18h
nocturne le lundi 21h30 (hors vacances scolaires)
et sur rendez-vous Tél. : 06-76-07-85-98

Les commentaires sont fermés.